Ça va péter !
de
Maxime GRESLÉ

Les textes

Les auteurs

Les éditeurs à compte d'éditeur

Les sites d'auto édition (édition à compte d'auteur)

La publication

Les droits

Les réprésentations

Le reste du monde

A propos du site

Contact

 


GenreComédie
PublicTout public
TroupeAdultes
ThèmesChantage, Environnement, Pollution
Durée80 minutes
Distribution(s)3H 2Fe    
Explications
Distribution modulableNon
VersifiéNon
Jouable par des enfantsNon
Jouable par des adosNon
Niveau de langueC1 - Autonome
Explications
SynopsisCédric, président de l'association écologique Planète vivante, voit sa vie basculer le jour où son ex-femme, maire de la ville, décide l'implantation d'une centrale nucléaire. La secrétaire n'étant pas très au point sur les problèmes écologiques, Cédric va faire appel à une baronne, que l'idée de mort rend nymphomane, pour lui demander son aide. Il annonce alors, à toute la presse, son intention de faire une grève de la faim pour lutter contre ce projet, n'hésitant pas à entraîner avec lui Maxime, son associé. Mais l'engagement a des limites, et Maxime compte bien mettre les pieds sous la table le plus vite possible. Egal à lui-même, il va trouver une solution radicale, sans prendre conscience des conséquences. Les deux amis vont se retrouver dans une situation plus que délicate. Mais qui peut bien leur envoyer une menace de mort ? L'inspecteur Fourrier va découvrir que l'habit ne fait, décidément, pas le moine.
Droits d'auteur pour les représentationsContacter l'auteur
Représentations
(amateurs)
5 créations (21 représentations) passées ou à venir
Représentations
(professionnels)
1 créations (51 représentations) passées ou à venir
Publication sur le site09/01/2015
Le texteTélécharger le texte
Contacter l'auteurmaxime.gresle@yahoo.fr
ou
Formulaire de contact de l'auteur
L'autorisationDemander l'autorisation à l'auteur
Vidéohttp://www.dailymotion.com/compagnieles3portes

 

Les textes du même genre (Comédie)

Les textes sur le même thème (Chantage, Environnement, Pollution)

Les textes du même auteur (Maxime GRESLÉ)