La conjuration des malfaisants

Les textes

Les auteurs

Les éditeurs à compte d'éditeur

Les sites d'auto édition (édition à compte d'auteur)

La publication

Les droits

Les réprésentations

Le reste du monde

A propos du site

Contact

 

Le même livre est au centre de chaque sketch

Objectif

L'objectif est de proposer aux troupes un recueil de textes AYANT POUR OBJET CENTRAL UN LIVRE et permettant de faire un spectacle d'environ 1h30 dans lequel :

  • tout le monde au sein de la troupe peut jouer en interprétant un ou plusieurs personnages
  • il y a :
    • une continuité entre les sketches
    • une diversité d'écritures et de points de vue puisqu'il y a plusieurs auteurs
    • un thème commun pour donner une unité au spectacle

Contraintes

  • Sketch inédit (jamais publié sur Internet ou ailleurs) d'une dizaine de minutes par auteur
  • UN LIVRE EST AU CENTRE de chaque sketch dont voici les caractéristiques de départ :
    • Le nom de l'auteur indiqué sur le livre est Jean-Léon de Moltepierre
    • Le titre est La conjuration des malfaisants
    • Le titre est imprimé en mauve
    • Sous le titre se trouve un symbole d'une couleur entre jaunâtre et verdâtre
    • Il compte 200 pages
  • Liberté pour les auteurs :
    • Il n'est pas imposé que le nom de l'auteur indiqué sur le livre soit le nom de l'auteur réel. Il peut s'agir d'un pseudonyme.
    • Aucune explication n'est fournie au départ sur la signification du symbole
    • La nature du livre n'est pas précisée au départ : polar, essai politique, ouvrage ésotérique, pamphlet, recueil de poésie...
  • Époque contemporaine
  • Texte tout public
  • Doit pouvoir être mis en scène et joué avec des moyens raisonnables
  • Chaque sketch :
    • se conclut. C'est à dire que l'auteur ne compte pas sur l'auteur suivant pour continuer son sketch ou ne continue pas le sketch précédent.
    • a un début, un développement et une chute
  • Le recueil est composé de 10 textes. On retrouve le même livre dans chaque sketch. Donc si le premier auteur décide que le livre est un polar, alors, ce sera définitivement un polar. Un auteur suivant ne pourra pas décider que c'est un traité de géopolitique.
  • A la fin de chaque texte, le livre devient le centre du texte suivant.
  • Les personnages des textes et les lieux changent, le livre reste. Exemple :
    • A la fin du sketch 1, l'auteur envoie son livre à un producteur de cinéma.
    • Au début du sketch 2, on se trouve dans le bureau du producteur qui reçoit le livre. A la fin du sketch, il le jette à la corbeille
    • Au début du sketch 3, la femme de ménage prend le livre dans la corbeille et commence à le lire
    • etc
  • Les textes sont écrits en séquence. Chaque auteur doit attendre pour écrire son propre texte que le texte précédent ait été écrit et publié sur le site.
  • Le texte une fois reçu est considéré comme publiable en l'état sans retouche ultérieure (à part les fautes de frappe). Si un auteur souhaite l'avis d'autres auteurs, il doit s'en préoccuper avant de le soumettre pour publication sur le site.
  • Privilégier l'originalité, éviter les clichés et le déjà vu, proscrire le calembour potache.

Ce projet d'écriture collective est une proposition initiale d'Eric Beauvillain complétée par Pascal Martin.

 

Les auteurs dans l'ordre d'écriture :

  1. Ann ROCARD : 1. Dîner aux chandelles
  2. Sylvain BRISON : 2. Pension tout confort pour séniors exigeants
  3. Camille BELZEFA : 3. Jeux dangereux
  4. Georges FLOQUET : 5. Les quatre conjurés
  5. Eric BEAUVILLAIN : 6. Aux limites de la réalité
  6. Pascal MARTIN : 7. Les tueurs à gages
  7. Alice GAILLET-DUXIN : 8. Jeux d'enfants
  8. Fabrice DAL MAS : 9. Nos petits démons quotidiens
  9. GĂ©rard LEVOYER : 10. Disparitions

Le recueil de textes