Lignes de fuite
de
Denis MARULAZ

Les textes

Les auteurs

Les éditeurs à compte d'éditeur

Les sites d'auto édition (édition à compte d'auteur)

La publication

Les droits

Les réprésentations

Le reste du monde

A propos du site

Contact

 


GenreComédie sociale
PublicTout public
TroupeAdultes et/ou adolescents
ThèmesEmancipation sociale, Liberté, Utopie
Durée120 minutes
Distribution(s)5H 2Fe 10E    
Explications
Distribution modulableOui
VersifiéNon
Jouable par des enfantsNon
Jouable par des adosOui
CostumeQuotidien contemporain
DécorTriste et froid. C'est un square de cité. Au milieu, une sculpture faite de superposition de cubes de béton. Un banc, un container poubelle.
Niveau de langueC1 - Autonome
Explications
SynopsisUn square sans attrait au milieu de la cité des ' DOMINOS '. On s'y croise, on s'y interpelle, on y plaisante, on s'y invective.
Des enfants ' farceurs ', des ados qui se cherchent un destin, des adultes qui n'ont plus rien à attendre que le train-train des fades habitudes...
Et pourtant des braises de vie grésillent dans tous ces cœurs. Les blessures sont vives mais des gestes de tendresse, des larmes de bonheur ensoleillent par moments ce petit monde replié sur lui-même.
Est-ce assez pour retenir SAMY, le jeune poète qui voit ses rêves de couleurs pâlir dans toute cette grisaille ?
Droits d'auteur pour les représentationsSACD
Site de l'auteurhttp://hombredenada.blogspot.com
Commentaire de l'auteurAttention! Ce n'est pas une pièce sur la Banlieue mais sur un monde clos, replié sur soi, sans perspectives.
Publication sur le site19/02/2009
Le texteTélécharger le texte
Contacter l'auteurdmarulaz@wanadoo.fr
ou
Formulaire de contact de l'auteur
L'autorisationDemander l'autorisation à l'auteur
ou
Demande d'autorisation en ligne sur le site de la SACD pour les amateurs
ou
Demande d'autorisation en ligne sur le site de la SACD pour les professionnels

 

Les textes du même genre (Comédie sociale)

Les textes sur le même thème (Emancipation sociale, Liberté, Utopie)

Les textes du même auteur (Denis MARULAZ)