Les villes pillées
de
Jean FAVRE

Les textes

Les auteurs

Les éditeurs à compte d'éditeur

Les sites d'auto édition (édition à compte d'auteur)

La publication

Les droits

Les réprésentations

Le reste du monde

A propos du site

Contact

 


FormeThéâtre
Sous-TitreSème les Villes pillées
GenreDrame contemporain
EpoqueContemporaine
PublicAdultes et adolescents
Troupe(s)Adolescents, Adultes, Jeunes 14-16 ans
ThèmesAfrique, Désir, Misère
Durée100 minutes
Distribution(s)3H 3G 3Fi    6H 3Fe 1Fi    7H 4Fe    8H 4Fe       
Explications
Distribution modulableOui
VersifiéNon
Jouable en plein airNon
Nombre d'interprètes
handicapés moteur possibles
1
Explications
Décor et accessoiresLa scène se passe dans une rue; le premier rôle est l'obscurité, auprès du mur.
Niveau de langueC2 - Maîtrise
Explications
SynopsisC'est une lumière de fin de soir qui continue encore d'éclairer la rue, le trottoir, et l'insolite humanité qui y circule.
Toutes deux incroyablement vieilles s'éteignent de temps en temps, alliant de longs moments de comas à quelques instants de vie : une lumière à l'image de l'humanité qu'elle éclaire, qui semble s'être enracinée au hasard dans cette terre, et ne peut en sortir.
Apparaît alors un troupeau de personnages, éclairés par des réverbères ; ce genre de lumière qui se met sur vos habits et vous les colle sur la peau, qui vous les moule sur le corps comme le puceron se colle sur la sueur des roses.
Des personnages pris dans la misère la plus complexe : celle d'une fin de soir, pendant la guerre, pendant l'exode ; la misère de se retrouver soudain sans aucun ennemi, sans coupable. La misère d'être pillé tout à fait : non seulement de sa naissance, de chez soi, de ses parents, mais peu à peu aussi du désir, lentement même de la faim,
et du droit légitime de mentir sur cela.
Droits d'auteur pour les représentationsSACD   Barème pour les troupes d'amateurs

Référence SACD : 87219   Année de visa : 1997

Prix du téchargement intégral5 Euros
Ce montant est demandé par l'auteur pour l'envoi de son texte intégral par le moyen de son choix. Il ne s'agit pas du prix de vente dans le commerce.
Le site ne perçoit rien sur cette somme qui doit être réglée directement à l'auteur. Le site dégage toute responsabilité en cas de litige entre l'auteur et la troupe.
Site de l'auteurhttps;//jeanfavre.fr/
Commentaire de l'auteurCeux-ci sont des hommes qui tentent de profiter du soir pour déguiser leur misère en épopée lyrique, avec pour seule certitude, l'espoir que la nuit soit un masque qui les métamorphose de victime misérable en héros sublime.
L'absurdité naît de la comédie de ce texte qui les fait se lever inexorablement animal au matin, animal au soir.
ReprésentationsCréé en mai 1997 à St Quentin en Yvelines (Mise en scène Daniel Laur, musique Frédéric Ozanne)
Distinctions1° prix du jury - Racine 1997
Publication sur le site19/10/2023
Le texteTélécharger le texte
Contacter l'auteurjean.favre.31@gmail.com
ou
Formulaire de contact de l'auteur
L'autorisationDemander l'autorisation à l'auteur
ou
Demande d'autorisation en ligne sur le site de la SACD pour les amateurs
ou
Demande d'autorisation en ligne sur le site de la SACD pour les professionnels
Galerie photosVisionner les photos

 

Les textes du même genre (Drame contemporain)

Les textes sur le même thème (Afrique, Désir, Misère)

Les textes du même auteur (Jean FAVRE)