Bienvenue au purgatoire
de
Michel LE DALL

Les textes

Les auteurs

Les éditeurs à compte d'éditeur

Les sites d'auto édition (édition à compte d'auteur)

La publication

Les droits

Les réprésentations

Le reste du monde

A propos du site

Contact

 


GenreComédie
PublicTout public
TroupeAdultes
ThèmesImpr√©vu
Durée80 minutes
Distribution(s)3H 5Fe    4H 4Fe    5H 3Fe    
Explications
Distribution modulableOui
VersifiéNon
Jouable par des enfantsNon
Jouable par des adosNon
CostumeContemporain
DécorUne pi√®ce avec une porte qui m√®ne √†¬†¬† une cuisine, une autre qui m√®ne √†¬†¬† un couloir et la derni√®re qui ne s'ouvre que de l'ext√©rieur
Niveau de langueIntermédiaire
SynopsisBernard se demande ce qu'il fait là  . Une voix lui dit... Tu es mort... Après le moment d'incrédulité, il apprend que c'est Dieu qui lui parle.
Celui-ci s'ennuyant dans son éternité s'est amusé à  creer un loto parallèle à  celui pratiqué sur terre. Si l'on gagne au sien, on meurt immédiatement. Pour tromper son ennui, il décide de mettre son gagnant dans une situation très inconfortable dont lui, Dieu sera spectateur. Il dit donc à  son gagnant qu'il va passer la journée avec les personnes qu'il a le plus détestées de sa vie et qui lui la lui ont le plus pourri sur terre. Si ça se passe mal, il devra vivre l'éternité avec eux, il doit donc y mettre du sien alors que les autres protagonistes ne connaissent pas le marché que Dieu lui a mis en main. Il va devoir aussi gérer les envies de s'entretuer d'un couple inconnu sous peine de la même sanction. Sa journée va être bien chargée !!!
Droits d'auteur pour les représentationsSACD
Représentations
(amateurs)
1 créations (2 représentations) passées ou à venir
Publication sur le site17/05/2017
Le texteTélécharger le texte
Contacter l'auteurmichel.ledall@laposte.net
L'autorisationDemander l'autorisation de jouer à l'auteur par courriel
ou
Demander l'autorisation en ligne sur le site de la SACD

 

Les textes du même genre (Com√©die)

Les textes sur le même thème (Impr√©vu)

Les textes du même auteur (Michel LE DALL)