Hannah et les ténèbres MODIFIE
de
François FUENTES

Les textes

Les auteurs

Les éditeurs à compte d'éditeur

Les sites d'auto édition (édition à compte d'auteur)

La publication

Les droits

Les réprésentations

Le reste du monde

A propos du site

Contact

 


Sous-TitreUne tragédie de l'humanité
GenreTragédie
PublicAdultes et adolescents
TroupeAdultes
ThèmesFanatisme, Fascisme, Histoire
Durée120 minutes
Distribution(s)6H 3Fe    
Explications
Distribution modulableNon
VersifiéNon
Jouable par des enfantsNon
Jouable par des adosNon
CostumeDe 1943, et 3 uniformes de SS
DécorUn salon bureau des années 1943 ou presque rien sur la scène
Niveau de langueC1 - Autonome
Explications
SynopsisLa pièce se passe dans la maison familiale d'un commandant de camp d'extermination SS, située à quelques centaines de mètres du camp. Sa fille, Hannah, recherche son père, après 15 ans de séparation. Elle obtient une autorisation de 3 jours pour aller le voir... là où il se trouve. Son père, pendant ces 3 jours, va s'efforcer de tout faire pour lui cacher les horreurs qui se passent dans le camp qu'il dirige. Oui, mais voilà...
Droits d'auteur pour les représentationsSACD
Site de l'auteurhttp://francois-fuentes.overblog.com
Commentaire de l'auteur Une pièce écrite pour lutter contre l'oubli. Pour que chacun, aujourd'hui ou dans 500 ans, se représente bien et ressente charnellement comment les choses se passèrent.. En la jouant, les acteurs feront un peu plus que jouer une pièce. Ils comprendront en la lisant. Par un auteur qui croit encore au pouvoir des mots.

Publication sur le site30/07/2012
Le texteTélécharger le texte
Contacter l'auteurfrancois.fuentes1@sfr.fr
ou
Formulaire de contact de l'auteur
L'autorisationDemander l'autorisation à l'auteur
ou
Demande d'autorisation en ligne sur le site de la SACD pour les amateurs
ou
Demande d'autorisation en ligne sur le site de la SACD pour les professionnels

 

Les textes du même genre (Tragédie)

Les textes sur le même thème (Fanatisme, Fascisme, Histoire)

Les textes du même auteur (François FUENTES)