Zyba et les aveugles
de
Jean-Marie GOBRY-VALLE

Les textes

Les auteurs

Les éditeurs à compte d'éditeur

Les sites d'auto édition (édition à compte d'auteur)

La publication

Les droits

Les réprésentations

Le reste du monde

A propos du site

Contact

 


FormeThéâtre
GenreFarce
EpoqueContemporaine
PublicTout public
Troupe(s)Adolescents, Adultes
ThèmesSupercherie
Durée40 minutes
Distribution(s)10H 2Fe       
Explications
Distribution modulableOui
Détails sur la distributionPlusieurs personnages hommes peuvent être joués par des femmes.
VersifiéNon
Jouable en plein airNon
CostumeLes costumes peuvent rappeler ceux du Moyen Âge mais ils peuvent aussi être modernes. Les aveugles sont en guenilles, Zyba est vêtu de façon un peu excentrique. Quant à son âne...
Décor et accessoiresUne place publique.
Une auberge.
Niveau de langueB2 - Avancé
Explications
SynopsisTrois aveugles grelottent dans le froid de l'hiver. Le curé a refusé qu'ils se réfugient dans l'église, l'aubergiste et sa femme les ont chassés.
Passe Zyba et son âne. Il a pitié des aveugles. N'ayant pas d'argent, il leur fait croire qu'il donne à l'un d'eux dix pièces d'or.
Se croyant riches, les aveugles se précipitent à l'auberge, mangent, boivent et dorment pour la première fois dans de bons lits. Mais au moment de régler l'addition...
Droits d'auteur pour les représentationsLibre de droits
Représentations
(amateurs)
1 créations (1 représentations) passées ou à venir
Commentaire de l'auteurCette pièce est librement inspirée du fabliau du Moyen Âge : Les trois aveugles de Compiègne.
J'avais écrit une première version -plus simple et plus courte- pour des élèves de CM.
J'ai rédigé celle-ci pour un travail avec des étudiants étrangers, dans le cadre universitaire.

Publication sur le site03/04/2014
Le texteTélécharger le texte
Contacter l'auteurjma.gobry-valle@orange.fr
ou
Formulaire de contact de l'auteur
L'autorisationDemander l'autorisation à l'auteur

 

Les textes du même genre (Farce)

Les textes sur le même thème (Supercherie)

Les textes du même auteur (Jean-Marie GOBRY-VALLE)