La doublure (3H-5F ou 2H-6F)
de
Charles ISTACE

Les textes

Les auteurs

Les éditeurs à compte d'éditeur

Les sites d'auto édition (édition à compte d'auteur)

La publication

Les droits

Les réprésentations

Le reste du monde

A propos du site

Contact

 


GenreComédie
PublicAdultes et adolescents
TroupeAdultes
ThèmesJeu, Maison de retraite, Méprise
Durée90 minutes
Distribution(s)2H 6Fe    3H 5Fe    4H 4Fe    
Explications
Distribution modulableOui
VersifiéNon
Jouable par des enfantsNon
Jouable par des adosNon
Nombre d'interprètes
handicapés moteur possibles
4
Explications
CostumeVêtements contemporains
DécorLa salle commune d'une maison de retraite avec un mobilier classique pour ce genre d'endroit
Niveau de langueA2 - Intermédiaire
Explications
SynopsisLa maison de retraite "Les beaux chênes" étant en passe de faire faillite, un quatuor de pensionnaires se mobilise pour sauver l'institution en participant au célèbre jeu de connaissance "Questions pour un senior". Malheureusement, nos valeureux pensionnaires qui ambitionnent la victoire ne sont pas à  la hauteur de leur défi. L'âge est là  et, comme dit l'un d'eux, avec lui les neurones fatiguent ! Fort heureusement, les dieux du jeu sont avec eux. Une arrivée providentielle finira par soulever un grand vent d'optimisme.
Droits d'auteur pour les représentationsSABAM
Commentaire de l'auteurLa pièce a été écrite et mise sur le site en juin 2019.
L'histoire fait la part belle à  la vie quotidienne en maison de retraite qui, en France, porte le nom d'Ehpad. Les joies, les intrigues et les petits secrets rythment les journées des résidents et du personnel. Tout cela est présenté d'une manière trépidante et avec une bonne dose d'autodérision.
Publication sur le site10/06/2019
Le texteTélécharger le texte
Contacter l'auteurcharlesistace56@gmail.com
ou
Formulaire de contact de l'auteur
L'autorisationDemander l'autorisation à l'auteur

 

Les textes du même genre (Comédie)

Les textes sur le même thème (Jeu, Maison de retraite, Méprise)

Les textes du même auteur (Charles ISTACE)