Anchois de Père en Fils
de
Jacques MARTIN

Les textes

Les auteurs

Les éditeurs à compte d'éditeur

Les sites d'auto édition (édition à compte d'auteur)

La publication

Les droits

Les réprésentations

Le reste du monde

A propos du site

Contact

 


Publié dans le(s) recueil(s)Cousues de fil blanc

GenreSketch
PublicAdultes et adolescents
TroupeAdultes et/ou adolescents
ThèmesChoc des valeurs, Monde de l'entreprise, Retrouvailles
Durée20 minutes
Distribution(s)2H 4Fe    
Explications
Distribution modulableOui
VersifiéNon
Jouable par des enfantsNon
Jouable par des adosOui
Jouable en plein airNon
CostumeDe nos jours
Décorlongue table de travail,cagettes alignées. Paravent escamotable( distributeur boissons, en trompe-l'oeil)
Niveau de langueC1 - Autonome
Explications
SynopsisAh ! Ce bon Monsieur de la Fontaine (Jean), s'il revenait, serait surement choqué par l'insolence de nos fourmis modernes. Que voulez-vous, mon bon Monsieur, la Moralité n'est plus ce qu'elle était !
C'est journée portes ouvertes, à  la conserverie de MM. Pujadol (Père et Fils). On s'échine à  ce que le rendement ne baisse pas et néanmoins, que la bonne image de la maison soit préservée.
Débarque Marjorie, récemment starisée par l'Eurovision. Surprise ! Elle retrouve des copines d'école communale, courageuses techniciennes du filètage et emboîtage.
Souvenirs ! Souvenir !
Droits d'auteur pour les représentationsContacter l'auteur
Commentaire de l'auteurJ'adore explorer les tréfonds des anciennes légendes, chansons et fables, pour ensemencer ses pochades satiriques. Celle-ci peut être jouée séparément, mais on pourra aussi l'enchaîner aux 5 autres pièces courtes éditées en recueil "cousues de fil blanc"
Publication sur le site19/06/2008
Le texteTélécharger le texte
Contacter l'auteurjacques.martin0003@orange.fr
ou
Formulaire de contact de l'auteur
L'autorisationDemander l'autorisation à l'auteur

 

Les textes du même genre (Sketch)

Les textes sur le même thème (Choc des valeurs, Monde de l'entreprise, Retrouvailles)

Les textes du même auteur (Jacques MARTIN)