Enfants du Web - Tome 1 Questions

Les textes

Les auteurs

Les éditeurs à compte d'éditeur

Les sites d'auto édition (édition à compte d'auteur)

La publication

Les droits

Les réprésentations

Le reste du monde

A propos du site

Contact

 

Parution14/02/2016
ISBN9782915839722
PrésentationNos enfants sont nés avec le Web.
Dès qu'une question se pose, clic ! On surfe.
Thème(s)Amour  Chômage  Dieu  Education  Famille  Folie  
Guerre  Jeu  Justice  Mystère  Naissance  Racisme  
Sport  Travail  Vacances  Vol  
CommentaireVoici donc 18 questions éternelles :

L'amour, la guerre, le racisme, la famille, l'école, les vacances...

Des réflexions pleines du bon sens enfantin, jouant sur les mots.

Chaque saynète se termine par un clic sur le web,

Les réponses Internet feront l'objet d'un autre recueil de textes.

Déjà éprouvé à la scène !

Extraits :

La grève, c'est travailler à l'envers, détravailler.

Pour embêter le patron. Il faudrait mettre le patron à la porte,
mais la porte lui appartient, il la garde tout le temps !
(La grève)

Les parents ne pensent qu'à eux.

J'espère au moins qu'ils ne vont pas faire une collection.
Quand on sera 12 à la maison, il faudra dormir debout.
(Nouveau bébé)

Mon frère est moche, il s'est marié avec une femme moche. Ça fait peur !
(L'amour)

Nos Barbie toutes roses qui passent leurs journées à ne rien faire, portent le nom d'un tueur.
(Barbie)

J'ai trouvé le carnet de notes de mon père.

J'ai vu que mon père était un gros nul à l'école.
(Carnet de notes)

Gars, fille, Chinois, Afriquois... Je crois bien qu'il n'y a qu'une sorte.
(Y'a qu'une sorte)
EditeurABS Editions
75 chemin de Cayrac
46230 Lalbenque
France
+33 (0)5 65 24 34 11
abseditions@wanadoo.fr
http://abseditions.com/

 

17 texte(s) disponible(s)

TitreAuteurGenreThèmesDuréeDistributionsSynopsis
Barbie

Édité
Philippe ABSOUSThéâtre jeunesseJeu
32E
Nos Barbie toutes roses qui passent leurs journées à ne rien faire, elles portent le nom d'un tueur.
Carnet de notes

Édité
Philippe ABSOUSThéâtre jeunesseEducation
62E
J'ai trouvé le carnet de notes de mon père. J'ai vu que mon père était un gros nul à  l'école.
Comment fait-on les bébés ?

Édité
Philippe ABSOUSThéâtre jeunesseNaissance
83E
Les homosexuels ne peuvent pas faire des bébés. Il faut être terreau sexuel.
Avec une femme et ses PTT pour donner à  boire au bébé.
Dieu

Quand je serai grand, je serai Dieu

Édité
Philippe ABSOUSThéâtre jeunesseDieu
83E
Comment devenir Dieu ?
Surtout qu'il existe déjà 
Enfin, on le dit
Gogol

Édité
Philippe ABSOUSThéâtre jeunesseFolie
64E
Pourquoi ça te gène qu'on ne soit pas tous comme toi ?
Justice

Édité
Philippe ABSOUSThéâtre jeunesseJustice
63E
Quand je serai grand, je serai justicier, j'arriverai sur mon cheval avec mon revolver pour tirer sur les bandits.
L'amour

Édité
Philippe ABSOUSThéâtre jeunesseAmour
52E
L'amour, ça rend idiot.
Ou alors, il faut divorcer.
Après, on s'entend mieux.
Et puis, il y a aussi le tripotage...
L'amour - 2

Édité
Philippe ABSOUSThéâtre jeunesseAmour
52E
Mon frère est moche. Il s'est marié avec une femme moche. à‡a fait peur !
La grève

Édité
Philippe ABSOUSThéâtre jeunesseTravail
63E
La grève, c'est travailler à  l'envers. Détravailler.
Pour embêter le patron, il faudrait le mettre à  la porte, mais la porte lui appartient, il la garde tout le temps !
La guerre

Édité
Philippe ABSOUSThéâtre jeunesseGuerre
82E
Pendant la grande guerre, mon grand-grand-père combattait les boches avec des cow-boys et des indiens
Le chômage

Édité
Philippe ABSOUSThéâtre jeunesseChômage
63E
Se passer de travail c'est pas grave, mais si on manque d'argent...
Le sport

Édité
Philippe ABSOUSThéâtre jeunesseSport
52E
Y'a des gens qui bouffent comme des grosses vaches et qui sont tout maigre.C'est peut-être parce qu'ils racontent des imbécilités.
Le sport, ça fait fondre le gras de ceux qui n'en ont pas.
Le truc

Édité
Philippe ABSOUSThéâtre jeunesseMystère
87E
Pour identifier un objet, les enfants le laissent trainer sur un banc. Survient kro-magnon !
Les vacances

Édité
Philippe ABSOUSThéâtre jeunesseVacances
63E
Inégaux face aux loisirs.
L'un va chez sa vieille grand-mère à  moustaches, un autre travaille chez son père, un autre encore s'ennuie tout l'été.
Un nouveau bébé

Édité
Philippe ABSOUSThéâtre jeunesseFamille
62E
Les parents ne pensent qu'à  eux. J'espère qu'ils ne vont pas faire une collection. Quand on sera 12 à  la maison, il faudra dormir debout.
Vol

Édité
Philippe ABSOUSThéâtre jeunesseVol
82E
La droite vole le travail des pauvres, la gauche vole l'argent des riches, Le milieu, c'est la mafia qui vole tout le monde.
Y a qu'une sorte

Édité
Philippe ABSOUSThéâtre jeunesseRacisme
124E
Gars, fille, Chinois, Afriquois...
Je crois bien qu'il n'y a qu'une sorte mais pas pareil pour tout le monde.